Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Le burn-out est un phénomène dont souffrent de plus en plus de personnes.

L'état d'épuisement est tel qu'il semble devoir perdurer longuement, et la situation inextricable.

Toutefois, il n'en est rien.

Comment sortir d'un burn-out et s'en remettre entièrement ?

Comment sortir et se remettre d'un burn-out ?

Qu'est-ce que le burn-out ?

Le burn-out survient lorsque toute l'énergie du corps est brûlée.

C'est un état d'épuisement total, aussi bien physique que psychologique et mental.

Les émotions négatives se bousculent.

Il survient après une longue période de surmenage et de stress, principalement dans le secteur professionnel.

Le syndrome du burn-out touche aussi bien les dirigeants que les salariés, surtout lorsque ceux-ci s'investissent pleinement dans leurs missions, en ressentant les enjeux, et ont très à cœur l'atteinte de leurs objectifs.

La hausse des cadences, des responsabilités, les objectifs, le risque de chômage sont générateurs de stress, et à long terme, peuvent être mis en cause dans l'apparition d'un burnout.

Le burn-out, quand l'énergie nerveuse entière est brûlée

Une très grande fatigue est ressentie lors d'un burn-out.

La motivation est en berne et le manque d'énergie manifeste.

Des signaux d'alertes sont annonciateurs, mais ils sont malheureusement souvent ignorés, jusqu'à ce que la situation s'amplifie nettement.

La motivation s'essouffle pendant qu'à contrario la fatigue augmente.

Un congé, même de plusieurs jours, n'améliore pas le sentiment de mal-être.

D'ailleurs, l'esprit reste occupé en permanence.

Les remises en question et les insomnies arrivent, ainsi qu'un déséquilibre alimentaire.

L'irritabilité augmente, la nervosité est forte, divers maux surviennent, comme des céphalées ou des douleurs dorsales.

Les personnes en souffrance présentent également un vrai risque d'isolement.

Pourtant, plus vite les symptômes sont identifiés, plus il sera facile de sortir vite du burn-out, sans séquelles.

Il est également important de prendre conscience de l'aide que peut représenter la respiration pour apaiser ces manifestations.

Respirer pour se remettre d'un burn-out

Le burnout succède donc à une période où le rythme de vie s'est emballé.

Le corps et l'esprit réclament une pause.

Une pause est souvent associé au fait de respirer.

De nombreuses expressions y sont d'ailleurs consacrées.

Et il s'avère qu'il est en effet essentiel de profiter de ce break forcé pour bien respirer et pour se ressourcer.

En respirant, le corps s'oxygène.

Les cellules se régénèrent, les organes retrouvent de la vigueur.

Peu à peu, cela influe sur le mental, la motivation revient.

Seulement, il est probable que le rythme de la respiration se soit déréglé avant et pendant le burnout.

Il est primordial de faire en sorte de retrouver un rythme de respiration coordonné.

Et cela passe par le fait de libérer le diaphragme bloqué.

Il s'agit du muscle de la respiration, qui permet aux poumons de se remplir lors de l'inspiration et de vider lors de l'expiration de l'air.

Suivre les conseils de Loris Vitry, coach en respiration, permettent de réapprendre rapidement les bases de la respiration pour savoir comment respirer.

Ceux délivrés dans son atelier vidéo complet sont accessibles à tous gratuitement et facile à appréhender.

Ils ouvrent la voie vers la sortie du burn-out.

Découvrez 5 vidéos gratuites qui vous expliquent la seule solution pour libérer votre plexus solaire et votre diaphragme !


Lire aussi :

Comment gérer son stress en toutes circonstances ?

Anxiété généralisée : comment s’en sortir ?