Rédigé par : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La fatigue, le stress, les déceptions... sont autant d'éléments qui mettent la patience à rude épreuve.

Mais quand la nervosité devient constante, tout est propice à la mauvaise humeur.

Comment calmer l'irritabilité en cas de nervosité chronique ?

La solution pour retrouver calme et bonne humeur.

Nervosité chronique : comment calmer l'irritabilité ?

La nervosité chronique, les nerfs à rude épreuve

Il arrive à tout le monde d'avoir les nerfs à fleur de peau.

La nervosité et l'irritabilité sont des émotions normales.

Toutefois, elles doivent rester ponctuelles pour ne pas devenir invivables.

La nervosité chronique a en effet des incidences très néfastes sur la vie quotidienne, parmi lesquelles l'anxiété, le stress et surtout l'irritabilité.

La moindre contrariété peut prendre des proportions démesurées.

Les symptômes qu'elle déclenche peuvent être nombreux : troubles du sommeil, troubles de l'appétit, baisse de la libido, problèmes de digestion, troubles cardiaques, essoufflement...

A terme, la nervosité chronique peut aboutir à l'isolement, à la tristesse, au repli sur soi.

Canaliser ses humeurs pour être plus zen

Le stress, l'anxiété, la nervosité, l'irritabilité sont des émotions négatives qu'il faut arrêter.

Il est important de les canaliser, de ne pas se laisser envahir, pour qu'elles puissent laisser la place à des sentiments plus joyeux, aux émotions positives.

Un mode de vie sain, avec une alimentation équilibrée et la pratique d'une activité physique régulière est efficace pour canaliser les vagues d'émotions ressenties.

De même, une vie sociale riche est bénéfique, même s'il est important de se ménager des instants rien qu'à soi, pour se détendre et se ressourcer.

Libérer le diaphragme pour calmer l'irritabilité

Le diaphragme joue un rôle essentiel face aux émotions.

En outre, il absorbe les chocs émotionnels ressentis pour protéger d'autres organes, comme le cœur.

Il est aussi le muscle de la respiration, permettant aux poumons de se remplir et de se vider d'air.

Sous l'effet du stress, le diaphragme peut se tendre et se bloquer.

Or il est important de s'oxygéner correctement pour lutter contre la nervosité et l'irritabilité.

Ce qui induit que la respiration doit être fluide, correctement rythmée.

Pour cela, il est nécessaire que la diaphragme soit libre et détendu.

Heureusement, il s'agit d'un muscle, qui peut donc se détendre.

Travailler sa respiration pour la normaliser aboutit à un massage interne, qui relâche et détend le diaphragme noué.

Un cercle vertueux se met en place, et les flux internes circulent mieux : l'air, le sang, l'énergie.

Loris Vitry, coach en respiration, s'est inspiré de travaux de nombreux professionnels et de ses propres expériences pour créer son propre concept vis à vis de la respiration : la respiration intermittente.

Le diaphragme, l'oxygénation, le Co2 y jouent un rôle essentiel.

Dans son atelier vidéo en ligne, complet et entièrement gratuit, Loris Vitry nous expose, à travers 7 exemples, ses conseils faciles à appliquer pour mieux respirer rapidement et éviter des erreurs fréquentes qui dérèglent le rythme naturel de la respiration.

Découvrez 5 vidéos gratuites qui vous expliquent la seule solution pour libérer votre plexus solaire et votre diaphragme !


Lire aussi :

Problèmes de digestion : la solution pour mieux digérer !

Reflux gastrique : comment arrêter les remontées acides ?