Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Plusieurs personnes fument de la cigarette ou du tabac tout en oubliant les effets néfastes que cette pratique engendre sur leur état de santé.

En France, le tabagisme a déjà entraîné des milliers de personnes à la mort.

Découvrez dans cet article les symptômes de l’essoufflement qui est dû à la consommation du tabac.

Tabac et cigarette: essoufflement quand je fume

Tabac et cigarette : les véritables causes de l’essoufflement

La consommation du tabac ou de la cigarette nuit gravement à la santé.

En effet, au cours de la consommation du tabac, le fumeur respire de nombreux produits toxiques qui endommagent son système respiratoire.

À cet effet, le tabagisme est la cause directe de la bronchite chronique qui est une maladie provoquée par la destruction des poumons et des bronches.

Cette maladie se manifeste généralement par l’essoufflement chronique.

Par ailleurs, un individu atteint de cette maladie sera confronté à une insuffisance respiratoire même s’il fournit de moindres efforts.

Lorsque ce dernier a déjà l’habitude de consommer fréquemment de la cigarette ou du tabac, à un stade donné, ses poumons n’auront plus la possibilité d’avoir accès à l’oxygène de l’air naturel.

Dans ce cas, l’essoufflement chronique le conduira à la mort.

Lorsqu’un fumeur est essoufflé, il aura des difficultés à marcher et à monter de simples escaliers.

En plus, il lui sera très difficile de pratiquer les activités sportives, car il ne pourra pas se maintenir au cours des exercices physiques.

Par conséquent, un sportif ne doit pas fumer, mais s’il a déjà l’habitude de le faire il doit cesser afin d’éviter les différents risques.

L’essoufflement après la suppression du tabac

En réalité, après l’arrêt de consommation du tabac ou de la cigarette, le fumeur doit commencer par être mieux oxygéné au plus en 24 heures.

Néanmoins, il n’échappera pas aux symptômes du début de la suppression du tabac ou cigarette dont l’essoufflement.

Ainsi, le fumeur sera fréquemment essoufflé ou ressentira de la fatigue pendant quelques semaines.

Cette fatigue est due à la désintoxication progressive de l’organisme et de l’absence de nicotine.

Comment éviter l’essoufflement ?

La première chose qui s’impose à vous est d’arrêter totalement la consommation du tabac et de la cigarette.

Ce faisant, vos poumons et bronches seront progressivement débarrassés des déchets que les tabacs et cigarettes ont libérés dans votre corps.

En outre, avant de pratiquer le sport, il est conseillé d'éviter de fumer afin d’éviter les risques d’essoufflement, de fatigue, des accidents cardio-vasculaires sur le terrain.

Malgré cela si vous continuez à vous sentir essoufflé, vous devez éviter de vous exposer à la pollution atmosphérique.

En plus, vous devez aussi pratiquer des exercices en vue de diminuer votre poids lorsque l’essoufflement est causé par le surpoids.

Vous pouvez aussi suivre des traitements spécifiques dans un hôpital ou prendre des médicaments sous l’ordre d’une agence de santé expérimenté afin d’être épargné de l’essoufflement.

En conclusion, l’essoufflement est un symptôme des maladies liées à la consommation du tabac et de la cigarette en particulier la bronchite chronique.

La solution immédiate pour remédier à ce problème serait d'arrêter de fumer.

Si vous ne pouvez pas arrêter de fumer, vous pourriez tout au moins faire l'effort de diminuer votre consommation de tabac.

N'hésitez pas à faire appel à votre médecin pour vous aider à trouver la solution adéquate pour votre santé.

En plus de l'arrêt de cette addiction au tabac, pensez également à libérer votre diaphragme en apprenant à bien respirer 24h sur 24 !



Lire aussi :

Tension dans le nuque et le cou, quelle solution?

Impuissance masculine et trouble de l’érection: solution ?