Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Il arrive à tout le monde de connaître à un moment donné, le problème d’essoufflement.

S’il s’agit d’un phénomène normal qui survient après qu’on ait fourni un effort physique important, il peut tout de même devenir problématique quand on le ressent de façon chronique et en fournissant un minimum d’effort.

Si vous vous essoufflez très souvent et rapidement, vous pouvez y remédier.

Les différentes solutions qui existent peuvent soit atténuer le problème, soit le corriger entièrement.

Pour cela, suivez quelques recommandations simples.

Je m'essouffle très rapidement: que faire?

Commencez par déterminer la ou les causes de votre essoufflement

Pour combattre un mal, il faut en commencer par en connaître l’origine.

Si vous ne prenez pas cette peine, il se peut que vous continuiez à en souffrir, même après avoir appliqué une solution.

D’ailleurs, cette dernière ne peut être trouvée qu’à condition de connaître la cause à éliminer.

Cherchez donc à savoir pourquoi vous souffrez d’essoufflement.

Les potentielles causes peuvent être d’une infinité d’ordres, à savoir : psychologique, cardiaque, respiratoire ou encore métabolique.

Chacun de ces facteurs peut jouer un rôle important dans votre pathologie.

C’est après avoir déterminé avec précision le ou les éléments qui causent l’essoufflement chez vous qu’il sera possible d’en déterminer les solutions.

Vous pouvez avoir du mal à déterminer précisément ce qui est la base de l’essoufflement.

C’est pourquoi il est recommandé un rendez-vous chez un médecin.

Celui-ci sera en effet, en mesure de vous aider à connaître au mieux les causes de votre problème.

Les solutions les plus fréquentes pour ne plus être essouflé

Il est souvent difficile d’énumérer des solutions tant qu’on ne sait pas exactement d’où vient le mal d’un patient.

Tout de même, il existe un certain nombre de recommandations qui sont susceptibles d’aider à lutter efficacement contre l’essoufflement.

En premier lieu, vous devez vous interdire certaines pratiques ou habitudes qui pourraient être responsables de votre problème d’essoufflement.

Il s’agit par exemple du fait de fumer.

Si vous êtes fumeur, il faut que vous travailliez sur votre discipline afin de limiter ce problème.

Par ailleurs, si le problème tire sa source d’une situation d’obésité ou de surpoids, vous vous doutez qu’il faudra corriger vos habitudes alimentaires.

Vous devrez alors travailler à perdre du poids, car de cela dépend votre bien-être à court, moyen et long terme.

Puisqu’on parle d’essoufflement, vous devez également éviter les séjours en altitude.

En outre, si dans la région où vous résidez, il y a beaucoup de pollution atmosphérique, vous devrez penser à vous protéger en portant par exemple un masque de respiration.

Notez par ailleurs même que si votre problème est dû à une pathologie respiratoire ou cardiaque par exemple, votre médecin sera le mieux placé pour vous indiquer les solutions idéales.

Il prescrira en effet des médicaments dont l’utilisation corrigera progressivement le problème.

Si vous avez une infection respiratoire, il vous sera prescrit des antibiotiques par le médecin.

Encore une fois, c’est à lui de décider ce qui convient au mieux à votre cas spécifique.

Évitez au maximum de faire de l’auto-médication, car personne mieux que votre médecin ne saurait déterminer le meilleur traitement.

Par contre, mettez tout en oeuvre pour améliorer votre style de vie et votre santé au quotidien !

Par exemple, apprendre à bien respirer et à libérer votre diaphragme sont des étapes indispensables pour ne plus être essouflé ou en tout cas beaucoup moins.



Lire aussi :

Voix bloquée dans la gorge: comment se libérer?

Tension dans le nuque et le cou, quelle solution?