Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Déblocage du diaphragme

Avoir un métabolisme rapide induit qu'il brûle rapidement les calories, pour les transformer en énergie. La prise de poids est difficile, et l'organisme peut rapidement se fatiguer. Il est toutefois possible d'influer sur le rythme du métabolisme. Comment ralentir son métabolisme, notamment en période de stress ? Les explications.

Comment ralentir son métabolisme (stress)?

Comment changer le rythme de son métabolisme?

Chacun d'entre nous nait avec un métabolisme plus ou moins rapide. C'est à dire que l'organisme consomme plus ou moins rapidement les calories ingérées.

Un métabolisme rapide puise rapidement dans les calories. De ce fait, l'organisme stocke peu les graisses. Il a souvent besoin d'être réapprovisionner en énergie, sans quoi il peut vite se fatiguer. La musculature est peu développée, la prise de masse difficile.

Même s'il est naturel et génétique, le rythme du métabolisme peut cependant être influencé par différents facteurs. La qualité du sommeil, une alimentation plus ou moins équilibrée, prendre ses repas à heures fixes ou non, peuvent faire varier le rythme du métabolisme.

Le stress a également une grande influence.

L'impact du stress sur le métabolisme

Le stress ralentit le métabolisme. Le stress est un phénomène naturel normal, ressenti lorsqu'une situation s'avère difficile à gérer. Pour réagir face à une telle situation, l'organisme fabrique une hormone, le cortisol, qui génère de l'énergie, et donc des calories. L'hormone est sécrétée jusqu'à ce que la situation stressante soit apaisée.

Toutefois, le stress à très forte dose et sur le long terme, est nuisible pour la santé. Il est donc essentiel de le combattre et de retrouver l'apaisement.

Ralentir son métabolisme et calmer son stress par la respiration

La respiration est une solution pour apaiser son stress tout en ralentissant son métabolisme.

Lorsque la respiration suit un rythme normalisé, l'organisme est bien oxygéné. Les cellules fonctionnent correctement, les flux d'air circulent sans entrave, les muscles et les organes trouvent leurs ressources suffisantes, le corps et l'esprit s'apaisent, le stress reflue. L'énergie circule, l'organisme est dynamique, il n'a pas la sensation d'avoir besoin de surconsommer de l'énergie. Le métabolisme finit donc par ralentir.

Normaliser son rythme respiratoire nécessite de contrôler son souffle, d'y prêter une grande attention. Car la respiration se dérègle facilement, sous l'effet de divers facteurs parmi lesquels le stress.

Il est donc important de prendre les mesures idoines pour y remédier, retrouver et garder un rythme respiratoire normalisé.
Loris Vitry, coach en respiration, yoga thérapeute et concepteur de la respiration intermittente, propose un atelier vidéo complet réalisé par ses soins et mis en ligne gratuitement. Il y présente les enjeux et les impacts de la respiration sur la santé.

Il évoque également les principaux dysfonctionnements qui affectent la respiration et entraînent son dérèglement. Loris Vitry délivre également ses conseils pour remédier à ces dysfonctionnements, pour apprendre à contrôler son souffle en toutes circonstances et, par ricochet, agir naturellement sur son métabolisme.


Débloquer votre diaphragme (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pires erreurs à éviter et la solution inédite et exclusive (jamais vue ailleurs, ni au yoga, ni chez le kiné ou l'ostéo).

Lire aussi :

L'article précédent : Fatigue intense chronique et stress: que faire?

L'article suivant : Comment guérir et se remettre d’un choc émotionnel?