Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Déblocage du diaphragme

C'est un fait, nous avons toujours quelque chose à apprendre. Si nous sommes doté des la naissance de capacités naturelles innées, le savoir s'acquiert et l'intelligence se travaille jour après jour. Comment augmenter son QI et son intelligence ? La solution.

Comment augmenter son QI et son intelligence?

Comment mesurer son QI ?

Le QI, ou le Quotient Intellectuel, est un outil de mesure du degré des capacités intellectuelles d'un individu et de sa faculté à raisonner. Il s'agit de tests psychologiques visant à déterminer l'âge mental de l'individu. En fonction des résultats obtenus aux tests, on évalue le QI sur une échelle graduée, permettant de situer l'individu par rapport à ces congénères.

La moyenne est située à 100. Un résultat en-dessous de 90 laisse à penser que les capacités, à l'instant T, sont inférieures à ce que la majorité des individus du même âge peuvent mobiliser. Au-dessus de 110, les capacités sont supérieures à celles de la majorité des individus.

Comment développer son intelligence?

Si certains individus ont plus de faculté à retenir les informations que d'autres et à mieux utiliser leurs capacités, l'intelligence prend de multiples formes et peut être améliorée.

On peut par exemple distinguer les capacités de mémorisation, les connaissances acquises et le raisonnement.
Avec de l'expérience, nous développons notre intelligence. Nos expériences, heureuses ou malheureuses, restent en mémoire et développent nos capacités de réaction et de réflexion.

Nos connaissances peuvent être élargies constamment, par des mesures simples : faire des expériences, ouvrir son esprit à de nouvelles choses, lire, écouter de la musique, stimuler sa réflexion par des jeux...

Ces actions, de même que la pratique d'une activité physique régulière et le fait de manger sainement, permettent également d'améliorer ses capacités de mémorisation, rendant les apprentissages et le développement de l'intelligence plus faciles.

Comment devenir intelligent grâce à la respiration

La respiration est aussi un élément clé pour augmenter son QI et son intelligence.

La mémorisation sera grandement facilitée et les capacités intellectuelles stimulées si le corps et le cerveau sont correctement oxygénés. Le dosage doit être précis, car l'oxygène, en excès ou en carence, engendrera des dysfonctionnements interférant sur les facultés à mobiliser ses capacités.

Un mauvais dosage survient en cas de respiration déréglée. Cela entraine un blocage du diaphragme, le muscle de la respiration, qui entraine lui même d'autres dysfonctionnements. L'organisme puise alors de l'énergie pour tenter d'y remédier, ce qui amoindrie les ressources disponibles pour accentuer l'intelligence. Le fait de se sentir moins intelligent ou limité sur certains sujets, le mal-être, le stress... peuvent engendrer ce blocage du diaphragme.

Il est toutefois possible de libérer le diaphragme, de normaliser sa respiration et donc de pouvoir retrouver ses pleines capacités à mobiliser ses savoirs et à en acquérir de nouveaux.

Loris Vitry, coach en respiration, yoga thérapeute, et concepteur de la respiration intermittente, nous explique de manière plus précise dans son atelier vidéo complet, mis gratuitement à la disposition de tous, le rôle clé de la respiration et ses impacts. Il nous délivre également ses meilleurs conseils pour normaliser le rythme respiratoire, en étayant son propos par les dérèglements les fréquemment rencontrés, mais simples à corriger.


Débloquer votre diaphragme (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pires erreurs à éviter et la solution inédite et exclusive (jamais vue ailleurs, ni au yoga, ni chez le kiné ou l'ostéo).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment augmenter son taux de testostérone naturellement?

L'article suivant : Comment augmenter son métabolisme naturellement?