Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Des solutions naturelles existent pour se soigner de l’agoraphobie.

Pour retrouver une vie normale, elles peuvent être employées par tous.

Une angoisse insurmontable en public

L’agoraphobie se caractérise par une forme d’anxiété trop importante lorsque la personne qui en souffre se trouve en public.

L’exposition à des situations qui créent de l’anxiété sont souvent à l’origine de ce trouble.

Ne pouvant pas maîtriser les choses, un sentiment de panique se développe.

L’agoraphobie se caractérise par une tachycardie, des tremblements, une respiration courte et haletante.

En cas de crise, des sueurs et une perte d’équilibre peuvent être également ressentis.

Comment guérir l’agoraphobie naturellement ?

Les solutions habituelles contre l’agoraphobie

Pour les personnes qui souffrent d’agoraphobie, il est souvent recommandé de posséder un remède pour désamorcer rapidement une crise.

Les béta bloquants sont bien souvent recommandés par les médecins et employés pour parvenir à retrouver son calme.

Permettant d’éliminer rapidement les symptômes de la panique, ce traitement médicamenteux accompagne bien souvent les agoraphobes.

Les antihistaminiques font partie également des solutions proposées pour lutter contre ces manifestations d’angoisse.

Sous forme de comprimés ou de sirop, ils peuvent répondre aux besoins des personnes envahies par la panique.

Un médecin traitant peut également prescrire un anxiolytique.

En dernière instance, des épileptiques de type prégabaline sont envisagés lorsque les autres solutions n’ont pas porté leurs fruits pendant une crise.

Dans tous les cas, c'est votre médecin traitant qui va déterminer le traitement médical le plus adapté en fonction de vos antécédents et de votre dossier médical.

Soulager l’agoraphobie par la respiration

Pour traiter ce problème naturellement et apprendre à gérer ses crises, une méthode de respiration adaptée peut être utile.

Les angoisses connues sont bien souvent générées par un problème de diaphragme au moment de la respiration.

Permettant la bonne oxygénation des poumons, le stress et l’anxiété peuvent le bloquer.

Les symptômes ressentis au moment de la crise d’agoraphobie sont alors des réponses à un problème de respiration.

Tendu par le stress et les émotions, le diaphragme ne joue plus correctement son rôle.

En apprenant à débloquer votre diaphragme et à détendre votre plexus solaire, vous allez soigner petit à petit votre agoraphobie.

Lorsque votre corps est bien oxygéné, il ne va pas provoquer de manifestations corporelles inquiétantes comme la tachycardie et les tremblements.

Réapprendre à respirer avec son diaphragme va éliminer petit à petit les symptômes rencontrés.

Ainsi, grâce à une méthode qui explique comme respirer de nouveau correctement seconde après seconde, l’agoraphobie devient donc un mauvais souvenir au fil des apprentissages.

Cette méthode naturelle ne se contente pas de masquer le problème mais le résout donc de façon définitive.

Pour la découvrir, suivez attentivement cet atelier vidéo gratuit de Loris Vitry, Yoga Thérapeute et Coach en respiration, où il vous délivre de nombreux conseils avisés.



Lire aussi :

Je m’essouffle en montant les escaliers : est-ce normal ?

Température corporelle basse et fatigue : tout savoir ?