Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

L’hypothermie et la fatigue sont souvent deux problèmes pour lesquelles beaucoup de personnes se plaignent, notamment les personnes âgées.

L’hypothermie et la fatigue peuvent être associées ou non, mais dans tous les cas, elles peuvent être traitées de la même manière.

Hypothermie et fatigue, la même cause

L’hypothermie, hormis les frissons, se manifeste souvent par une fatigue chronique et des difficultés respiratoires.

Ces dernières sont, dans la plupart des cas, reliées à un mauvais positionnement du diaphragme.

Le diaphragme, rappelons-le, exerce un rôle important sur les poumons, car il s’agit du muscle inspirateur et expirateur.

Sans lui, les poumons ne peuvent tout simplement pas se remplir correctement d’oxygène.

Température corporelle basse et fatigue

Or l’oxygène est ce qui permet au corps de bien fonctionner.

Un corps en manque d’oxygène est un corps malade, voire mort, car il n’a plus aucune force pour se défendre, toutes les cellules sont asphyxiées.

C’est la raison pour laquelle, une température basse du corps entraîne beaucoup de fatigue.

Une basse température du corps peut déboucher à d’autres maladies comme le pneumothorax, l’insuffisance cardiaque et notamment les lésions cérébrales si le cerveau ne reçoit pas la quantité d’oxygène adéquat à son fonctionnement.

Et comme il a été cité ci-dessus, les difficultés respiratoires amenées par une basse température corporelle peut également causer l’arrêt cardiaque, car le sang ne parvient plus au cœur.

La solution n’est pas uniquement dans une boîte de médicament

Beaucoup de gens se précipitent chez le médecin et à la pharmacie lorsque leur température corporelle baisse et c’est tout à fait normal, car l’hypothermie peut être fatale si elle n’est pas traitée à temps.

Toutefois, si malgré les prescriptions médicales, vous ne remarquez pas beaucoup de changements, alors il se peut que la solution se trouve tout simplement ailleurs.

Le diaphragme, lorsqu'il est en place améliore beaucoup de problèmes physiques.

C’est pourquoi, la première chose à faire lorsque vous avez la respiration bloquée consiste à réapprendre à respirer pour remettre le diaphragme en place.

Certes, la respiration est instinctive, il suffit de regarder un enfant respirer.

Néanmoins, au fur et à mesure que l’être humain grandit, la respiration change et s’adapte à votre construction personnelle et pour ceux qui ne le savent pas, la respiration est le miroir de leurs émotions.

En bref, quoi que vous ayez comme maladie, ayez toujours le réflexe de travailler votre souffle et donc de remettre votre diaphragme en place.

Dans certains cas, cela résout déjà la moitié du problème.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à en parler à votre médecin.



Lire aussi :

Comment guérir l’agoraphobie naturellement ?

Cyclisme : comment améliorer son cardio en vélo ?