Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

L’essoufflement dans le quotidien est une sensation qui touche bon nombre de personnes.

Pourtant cela n’est pas normal et il faut s’en occuper afin de sentir mieux.

L’essoufflement

D’abord, il faut bien comprendre qu’un essoufflement possède toujours une cause.

Quand on fait du sport, on demande beaucoup aux muscles et au cœur.

Il faut beaucoup d’oxygène et il est donc normal d’être essoufflé après un effort physique.

Cependant si vous vous sentez essoufflé pour une tâche quotidienne ou une activité que vous réalisez très souvent, il faut prendre ce problème au sérieux car il peut poser d’autres problèmes plus graves.

Je m'essouffle en montant les escaliers : est-ce normal ?

Certaines personnes possèdent des antécédents cardiaques.

Lorsque vous êtes dans ce cas, il faut prendre encore plus de précautions.

A titre d’exemple, quand votre cœur ne peut pas se contracter correctement, une hypertension artérielle ou un dysfonctionnement des valves cardiaque peuvent arriver.

Ainsi, respirer avec difficulté est un phénomène qui altère le quotidien.

Dans notre cas ici, vous vous essoufflez en montant les escaliers.

Il faut savoir que lorsque vous montez des escaliers, le rythme cardiaque augmente, et c'est le cas pour tout le monde.

En effet, quand on monte, on fait travailler nos jambes et on a donc finalement besoin d'une certaine quantité d’énergie.

En montant trois étages, chaque personne va devoir oxygéner son corps.

Si vous ne pouvez pas les monter sans faire de pause, ou si vous êtes atteint d’un essoufflement important à la fin, cela pose problème.

De même, il faut vous demander si cette situation est nouvelle ou si des signes étaient déjà présents plusieurs mois auparavant.

Dans le cas où ce n’est pas la première fois, il apparaît indispensable de consulter votre médecin et de traiter le problème.

Quelles solutions pour se sentir mieux ?

Pour se sentir mieux dans son corps et son esprit, de nouvelles habitudes doivent être adoptées.

En effet, une dyspnée aura plus de chance d’apparaître sous certaines conditions.

On le répète encore et encore mais c’est parce que c’est réellement quelque chose d’important, faites du sport !

Avec l’âge par exemple, il peut s’avérer difficile de réaliser une activité physique.

Cependant, cela ne doit pas vous empêcher de faire de l'activité physique régulièrement.

Ses bienfaits sont bien connus : renforcement du cœur, amélioration du transit et de la respiration.

Pour accompagner l’activité physique, une bonne alimentation va permettre à votre corps de se sentir mieux.

Dites donc au revoir à la cigarette si vous êtes fumeur car le tabac va perturber vos poumons et votre respiration.

Enfin, il est également possible de travailler sa respiration.

Celle-ci joue un rôle essentiel car c’est elle qui permet d’amener l’oxygène pour que les cellules puissent produire l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.

Pour cela, Loris Vitry, a construit un atelier vidéo gratuit où il donne des conseils pertinents pour débloquer son diaphragme.

Organe indispensable pour respirer mais méconnu, il va vous expliquer les exercices à réaliser pour améliorer son fonctionnement.

La sensation d’essoufflement qui dérange votre quotidien va ainsi s'atténuer et même disparaître.



Lire aussi :

Natation : je m’essouffle vite en faisant du crawl ?

Comment guérir l’agoraphobie naturellement ?