Rédigé par : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La sécheresse buccale constitue un problème de taille, auquel il est important de remédier.

Celui-ci occasionne en effet une gêne lorsque vous mangez, avalez ou parlez et peut augmenter les risques des caries et infections buccales.

Plusieurs facteurs sont susceptibles de causer la sécheresse buccale.

Stress et bouche sèche : quelle solution ?

Parmi ceux-ci figure le stress qui est une cause très récurrente.

Quel est en réalité le rapport entre le stress et la sécheresse de la bouche ? Quelles sont les solutions pour y remédier ?

Rapport entre le stress et la sécheresse de la bouche

Il est évident que le stress est une raison de la sécheresse buccale.

En effet, il arrive à tout le monde d’avoir la bouche sèche, notamment quand il est nerveux, contrarié ou stressé.

Le stress étant un trouble de l’état d’esprit humain en une situation de tension ou de pression, il provoque une déstabilisation du corps et de certaines fonctions physiologiques. La transpiration excessive, le tremblement du corps (jambes, mains), la gorge sèche, l’esprit mental troublé.

Voilà autant de troubles que peut causer le stress.

Ces réactions sont liées à des maladies comme l’hypertension, les troubles de mémoire, les troubles du sommeil, les maux de tête fréquents qui favorisent la sécheresse buccale.

En effet, ces maladies favorisent la sécheresse buccale par le biais des médicaments liés à leur traitement.

Bon nombre de médicaments dédiés au traitement de la dépression, de l’anxiété, de l’hypertension, des troubles psychotiques sont susceptibles de rendre la bouche sèche.

Il s’agit en effet de l’un des effets secondaires de ces produits antistress.

Aussi, la consommation d’alcool ou de tabac peut engendrer la sécheresse buccale.

En effet, certaines personnes se donnent comme échappatoire la consommation d’alcool et du tabac pour faire passer leur stress.

Ils sont psychoactifs et ils ont des conséquences bucco-dentaires non négligeables.

Ils contiennent des substances, qui au niveau oral altèrent la morphologie et la fonction des tissus buccaux et des glandes salivaires, ce qui diminue ainsi le débit salivaire.

Quelles sont les solutions possibles de remédiation de la bouche sèche ?

Pour faire face efficacement à la réduction salivaire dans un contexte de stress, il faut tout d’abord savoir gérer et contrôler son stress. Pour ainsi éviter que le stress perdure, il est important de relâcher son esprit, de le détendre afin de discerner le problème et son origine.

Cette étape de diagnostic pourrait se faire par de profondes inspirations.

La respiration est un moyen clé de lutte contre le stress, mais aussi d’enrichissement positif du corps et du bien-être mental.

Pratiquer des activités physiques, avoir une alimentation saine et équilibrée vous aiderait à gérer et réduire progressivement le stress.

Pour des situations spécifiques ou de dépression accrue, qui nécessitent la prise de médicament anti-dépression, il est judicieux de vérifier sur la liste des effets indésirables si la sécheresse des muqueuses y est mentionnée.

Si c’est le cas, il serait plus sage d’en discuter avec son médecin.

Aussi, lorsque vous êtes en état de stress, et que vous tremblez, transpirez ou même suffoquez, pensez à aérer la pièce que vous occupez, seulement si les circonstances vous le permettent.

Par exemple, si vous souffrez d’un trouble du sommeil dû à un traumatisme ou que vous n’arrivez pas à dormir à cause des bouffées de chaleur, utilisez un humidificateur pour aérer la chambre régulièrement.

Par-dessus tout, hydratez-vous.

En somme, plusieurs manifestations du stress telles que la transpiration excessive, le tremblement de corps conduisent à la sécheresse de la bouche.

De même, le traitement de certaines maladies liées au stress causerait la sécheresse buccale.

Dans tous les cas, la respiration est le moyen le plus sûr pour faire face au stress et ainsi éviter ses dérivées, comme la sécheresse buccale.


Lire aussi :

Blocage émotionnel: quelle solution pour se libérer?

Méditation et respiration: Comment respirer en méditant?