Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Le quotidien est souvent rempli de problèmes, questionnements qui engendrent du stress. On le sait, cette situation n’est pas bonne pour la santé et donc le cerveau. Le relaxer permet de retrouver une paix intérieure nécessaire.

comment relaxer son cerveau pour s'auto apaiser

Le cerveau et son fonctionnement

L’organe au milieu de notre tête se compose d’environ 86 milliards de neurones. Cette cellule nerveuse assure le traitement d’information et la communication. C’est tout simplement ce qui nous permet d’être doté d’une certaine intelligence. Sans les neurones, pas de langage, pas de mémoire, pas d’émotions. Les sens que nous avons sont donc utiles grâce aux neurones qui permettent la transmission d’informations grâce à une substance électrique qu'ils libèrent et qui est appelée neurotransmetteur.

Si le cerveau est le théâtre de la traversée d’ondes électriques, il peut alors être vu comme un générateur qui est parcouru par une tension électrique. Ces ondes, on peut mesurer leurs différentes fréquences, exprimées en Hertz, qui résultent de l’activité cérébrale.

Il est possible de les classer en différentes catégories :

  • Ondes gamma ou ondes d’émergence de concept (>30Hz) : c’est l’activité mentale intense de haut niveau
  • Ondes bêta ou ondes de l’activité de veille quotidienne (13 à 30Hz) : produites en état d’éveil actif
  • Ondes alpha ou ondes de relaxation légère (8 à 12Hz) : l’attention se relâche lorsque notre état d’éveil diminue ce qui a pour effet de ralentir l’activité cérébrale. Les ondes sont alors de basse fréquence.
  • Ondes thêta ou ondes de relaxation profonde (4 à 8Hz) : elles sont produites dans un état de sommeil lent ou de profonde relaxation
  • Ondes delta ou ondes de sommeil (0,1 à 4Hz) : celles qui sont liées au sommeil ou à l’état inconscient

Des clés pour destresser

Retrouver une paix intérieure passe par une phase de relaxation qui est nécessaire pour le cerveau. Voici quelques clés qui vont permettre à votre corps et votre esprit de se relaxer.

Prendre du temps pour soi est quelque chose de très important. Il est essentiel d’écouter ses besoins, ses désirs et ses envies pour atteindre la sensation de bien-être. A force de le faire, vous serez naturellement plus détendus.

La lecture est une activité qui permet de sortir de son quotidien. Les mots qu’on lit et les histoires qu’elles racontent permettent d’entrer dans un nouveau monde. Ce n’est pas pour rien qu’on conseille de lire avant de s’endormir, cela apaise l’esprit.

Retour en enfance avec le coloriage. Quand on colorie quelque chose, on s’attarde à ne pas dépasser et donc on se concentre sur cette tâche. Les problèmes auxquels il est possible de penser s’oublient pendant cette activité.

Le sport permet de se vider l’esprit. Le stress est grandement évacué lors d’une session de running ou de natation par exemple. La méditation, elle, est une puissante clé pour se relaxer durablement.

Le cerveau est un organe qui a besoin d’être très oxygéné. Il dépend donc finalement d’une respiration saine. C’est pourquoi le yoga thérapeute Loris V. a développé un atelier vidéo gratuit qui, au travers d’exemples et d’exercices précis, va vous permettre de libérer votre diaphragme et donc d’avoir une bonne qualité de respiration.



Lire aussi :

Comment se détendre l’esprit et le corps au quotidien ?

Comment améliorer la circulation sanguine et lymphatique ?