Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Vous vous essoufflez plus rapidement ?

Cela vous semble bizarre ?

Nous allons vous expliquer différentes situations dans lesquelles vous pouvez être.

Mais également vous donner une solution à adopter.

Prêt ?

Alors, c’est parti !

Pourquoi je m’essouffle plus vite qu’avant ?

Prise de poids

Si vous êtes essoufflé au moindre effort, il s’agit certainement d’une prise de poids.

En effet, plus une personne est en surpoids, plus cette dernière sera essoufflée rapidement.

Cependant, si vous avez pris du poids, vous n’êtes pas forcément en surpoids !

En effet, l’essoufflement peut simplement être dû à une variation du poids.

Votre corps vous le fait comprendre, tout simplement en étant essoufflé.

Pour que cela ne se reproduise pas, essayez d’avoir une alimentation équilibrée.

Aussi, n’hésitez pas à pratiquer une activité physique régulière pour perdre du poids.

Essoufflé au repos : risque cardiaque ?

Vous ne faites rien et vous êtes essoufflé ?

Cela peut traduire un problème cardiaque.

Si vous avez besoin d’aller à la fenêtre pour respirer ou encore si vous dormez dans une position légèrement assise, ce sont également des signes qui ne trompent pas.

Le premier réflexe est de voir si vous avez une douleur quelque part.

En effet, vous pouvez être sujet à des douleurs intercostal, par exemple.

Si vous êtes dans cette situation, n’attendez pas pour prendre rendez-vous avec votre médecin.

Ce dernier vous demandera certainement de faire un examen en présence d’un cardiologue.

Il pourra donc vous informer si vous avez des problèmes au niveau du cœur.

Un manque d’activité physique

Vous avez plus de 40 ans et vous vous rendez compte que vous vous essoufflez plus rapidement qu’avant ?

Si vous n’avez jamais eu l’habitude de faire du sport, il est important de vous y mettre dès à présent !

Néanmoins, il n’y a rien de grave.

Vous n’avez pas besoin de vous alarmer.

Cependant, reprenez doucement une activité physique.

Pour les hommes de 50 ans et plus, et les femmes de 60 ans et plus, il est important de faire du sport durant 20 minutes et ce, deux fois par semaine, au minimum.

Avoir un passé de fumeur

Vous fumez depuis des années ?

Vous avez fumé et à l’heure actuelle, vous avez arrêté ?

Néanmoins, après 40 ans pour les fumeurs et les ex-fumeurs, il est important de savoir que vous allez perdre énormément de souffle, et c’est normal !

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à contacter un médecin.

En effet, cela n’a rien de grave.

Mais parfois, c’est de cette manière que certaines maladies, comme le cancer ou encore la fibrose pulmonaire sont détectées !

Vous l’aurez compris, il existe de multiples situations pour lesquelles vous pouvez perdre du souffle.

Certaines sont bien évidemment plus grave que d’autres, d’où l’intérêt de contacter rapidement votre médecin.

Néanmoins, il vous est également possible de participer à un atelier qui vous permettra de détendre votre diaphragme, qui peut être bloqué et qui peut donc entraîner un essoufflement.

Cet atelier pourrait être une solution, si vous ne faites partie d’aucune des situations évoquées ci-dessus.



Lire aussi :

Comment faire pour avoir du cardio au foot ?

Douleur à la cage thoracique : que faire?