Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Déblocage du diaphragme

On le sait, la respiration est quelque chose de vital pour notre cœur, nos muscles et finalement tout notre corps. L’oxygène que l’on inspire possède un rôle très important pour notre sang et notre cerveau.

comment augmenter l'oxygène dans le sang et le cerveau ?

L’importance de l’oxygénation du cerveau

On croit, à tort, que l’on respire pour nos poumons. Ils ne constituent finalement qu’un intermédiaire entre notre système cellulaire et l’extérieur. Ce sont donc les cellules qui captent l’oxygène, que l’on note O en forme chimique, qui permet de transformer les nutriments que l’on digère en énergie. Sans elles, on se sentira vite fatigué.

Pour arriver jusqu’aux cellules, l’oxygène est transporté par le sang et plus particulièrement l’hémoglobine des globules rouges. Après s’être fixé sur son transporteur, l’air que nous respirons va être libéré pour pénétrer dans les cellules. En échange, c’est du gaz carbonique, que l’on décrit comme un déchet de la respiration, qui s’accroche à l’hémoglobine et qui va arriver jusqu’aux poumons pour être expulsé dans l’air.

Le cerveau est l’organe souverain du corps humain, c’est lui qui contrôle nos fonctions. Pourquoi faut-il qu’il soit oxygéné ? Tout simplement parce qu’il contient des cellules qui ont également besoin d’oxygène pour créer de l’énergie et nous garder en vie. A noter que jusqu’à 25% de l’oxygène entrant dans le corps humain est consommé par le cerveau.

Comment mieux oxygéner votre sang et votre cerveau ?

La sous-oxygénation correspond à un déficit d’oxygène dans les tissus. Cela n’est pas dû au fait qu’il n’y en a pas assez dans l’air mais plutôt au fait que l’organisme ne réussit pas à l’assimiler correctement. L’hypoxie, l’insuffisance d’oxygène, peut se manifester dans plusieurs situations :

  • Maladies circulatoires et respiratoires
  • Stress
  • Pollution atmosphérique
  • Exercice physique intense
  • Tabagisme
  • Age avancé
  • Altitude

Les conséquences peuvent aller de la modification du métabolisme (ralentissement de la production d’énergie), de l’excès de radicaux libres (dégradation des systèmes de défense) à l’impact sur le système nerveux.

Afin d’augmenter l’oxygène dans son sang et son cerveau, il va falloir modifier certaines de vos habitudes de vie. Le tabac empêche les poumons d’inhaler correctement l’air et donc de permettre à l’oxygène de se fixer au sang. Arrêtez de fumer dès maintenant, votre respiration va s’améliorer.

Si vous êtes en surpoids, votre respiration est moins efficace et plus difficile. Calculez votre indice de masse corporelle (IMC) afin de voir si vous devez perdre du poids. Pour cela, une pratique sportive régulière va avoir comme effet de brûler les graisses et donc d’atteindre votre objectif. Une alimentation saine et équilibrée possède un effet positif sur le fonctionnement de votre organisme. On ne le dira jamais assez, manger 5 fruits et légumes par jour et boire 1,5 litre d’eau par jour sont importants.

Comment bien respirer pour bien s'oxygéner ?

Enfin, il y a une autre manière d’augmenter l’oxygène dans le sang et le cerveau : la respiration. Beaucoup possèdent de mauvaises habitudes qui influent alors sur la santé. Les règles de bases consistent à respirer profondément et lentement, par le nez. Si on utilise seulement un tiers de la capacité pulmonaire, il y a donc une petite quantité d’oxygène sur les globules rouges donc à terme une énergie moindre. Parfois, il est utile de tousser pour dégager les voies respiratoires et ainsi mieux respirer.

Finalement, grâce à des exercices précis et détaillés, le coach en respiration Loris Vitry a développé un atelier vidéo gratuit qui va vous permettre de libérer votre diaphragme et ainsi vous sentir mieux dans votre corps.


Débloquer votre diaphragme (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pires erreurs à éviter et la solution inédite et exclusive (jamais vue ailleurs, ni au yoga, ni chez le kiné ou l'ostéo).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment améliorer la circulation sanguine et lymphatique ?

L'article suivant : Hypothyroïdie et difficulté respiratoire : solution ?