Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

La difficulté respiratoire est quelque chose qu’il ne faut pas prendre à la légère. C’est une chose essentielle à la vie et il est indispensable de trouver des solutions lorsqu’il y a un problème.

Hypothyroïdie et difficulté respiratoire : solution ?

Le mal-être lié à une mauvaise respiration

L’hypothyroïdie correspond à une baisse de fonctionnement de la glande thyroïde. Celle-ci assure la production d’hormones qui sont essentielles au bon fonctionnement des organes. La thyroïde régule le rythme cardiaque, la température du corps, l’énergie musculaire, le poids ou encore l’humeur. Cela ne se guérit pas mais cela peut être contrôlé avec des traitements médicaux avancés. Il y a une baisse du métabolisme avec des symptômes qui peuvent aller de la fatigue, la prise de poids, la sensation de froid ou bien le ralentissement du rythme cardiaque.

Ce problème possède plusieurs causes qu’il faut connaître pour adapter les solutions et ainsi améliorer son confort personnel :

  • Thyroïdite de Hashimoto : par le système immunitaire, cette maladie va détruire la glande thyroïde. Elle viendrait à la suite d’un stress ou d’une infection virale.
  • Thyroïdite post-partum : chez certaines femmes, une réaction auto-immune peut se déclencher dans les semaines ou mois suivant l’accouchement. Dans quelques cas, cela entraîne l’hypothyroïdie, plus ou moins marquée.
  • Un traitement qui altère la glande : quand on veut soigner une hyperthyroïdie, les traitements d’iode radioactif engendrent souvent une hypothyroïdie qui sera permanente.

La difficulté respiratoire, qu’on appelle aussi dyspnée, fait référence à la perception d’un trouble de l’inspiration et/ou de l’expiration. Le rythme se retrouve modifié et une sensation désagréable apparaît.

La gêne respiratoire peut provenir des causes suivantes :

  • Laryngite : l’inflammation du larynx empêche les cordes vocales de vibrer librement quand l’air passe
  • L’obésité qui cause une compression de la cage thoracique
  • Des problèmes cardiaques : toutes les maladies d’insuffisance cardiaque
  • Des problèmes respiratoires : les pathologies comme l’asthme
  • La présence d’un corps étranger dans les voies respiratoires

Les moyens d'améliorer sa respiration et de se sentir mieux

Comme évoqué précédemment, le mauvais fonctionnement de la glande thyroïde ne se guérit pas mais le bien-être peut être amélioré grâce à un certain traitement mais aussi des petites modifications essentielles. Elles s’appliquent aussi pour corriger une dyspnée.

La première chose à corriger concerne le tabagisme. Si vous êtes fumeur, stoppez dès maintenant. Le tabac empêche l’oxygène de se fixer correctement aux globules rouges et donc d’arriver vers les cellules. La différence de respiration est visible. Dans la continuité, il est recommandé de faire une activité physique régulière. Le running et la natation sont des sports réputés pour être complets. Si vous êtes en situation d’obésité, perdre du poids va libérer votre cage thoracique et les bienfaits apparaîtront. Une alimentation saine accompagne ces deux éléments : variez les aliments et mangez équilibré, c’est bon et c’est efficace !

Enfin, il peut être recommandé de travailler sur son mouvement de respiration général. La solution peut tout simplement provenir d’une meilleure exécution de ce geste vital. Loris Vitry est un yoga thérapeute qui a développé le concept de la respiration intermittente. Il va, grâce à un atelier vidéo gratuit, vous expliquer à quel point il est important de libérer son diaphragme afin d’avoir une respiration de bonne qualité et ainsi se sentir mieux dans son corps et son esprit.



Lire aussi :

Comment augmenter l’oxygène dans le sang et le cerveau ?

La respiration : meilleure technique de relaxation ?