Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Les douleurs et l’essoufflement au niveau de la poitrine constituent de bonnes raisons pour voir un médecin au plus vite.

Ces douleurs qui peuvent se manifester de différentes manières peuvent avoir diverses origines.

Il est donc important d’en savoir assez sur le sujet afin de prendre les précautions nécessaires.

Essoufflement et douleur dans la poitrine

Essoufflement et les douleurs au niveau de la poitrine : les causes

Les problèmes d’essoufflement dans la poitrine sont généralement passagers et bénins.

Lorsque l’intensité de votre essoufflement est assez faible, sachez que cela pourrait être le signe qu’un problème cardiaque beaucoup plus sérieux s’annonce.

Il serait donc judicieux de ne pas négliger ce type de malaise.

En ce qui concerne les douleurs, sachez que de nombreux problèmes cardiaques peuvent en être les causes.

Certains de ces problèmes se manifestent très faiblement.

Voici quelques causes des douleurs dans la poitrine :

  • L'infarctus du myocarde ou la crise cardiaque : vous ressentez à ce moment-là de fortes douleurs dans la poitrine.

    L’intervention immédiate des secours est impérative.

  • L’angor ou l’angine de poitrine est en effet une des nombreuses raisons qui provoquent des douleurs dans la poitrine, car l’irrigation du sang dans le cœur est insuffisante.

    Cette maladie chronique est capable de vous conduire à un infarctus.

La dissection de l’aorte, la péricardite ou la cardiomyopathie hypertrophique (les parois du cœur assez épaisses) sont également des causes possibles de ces douleurs.

Donc, lorsque vous ressentez des essoufflements et des douleurs à la poitrine, des causes pulmonaires, digestives, musculaires sont à envisager.

Les crises de panique et l’anxiété sont aussi des raisons.

Quelques conséquences des douleurs dans la poitrine

Les conséquences de ces douleurs dans la poitrine dépendent des causes de celles-ci.

Quoi qu’il en soit, en plus des désagréments que vous ressentirez, vous serez stressé, car vous penserez certainement qu’il s’agit d’un problème cardiaque, donc une raison grave.

Pour être sûr de ce dont vous souffrez, la meilleure des solutions est de consulter au plus vite votre médecin.

Dans le cas d’une angine de poitrine, vous aurez des difficultés à pratiquer une activité physique.

De plus, l’angor peut entraîner l’anxiété.

Lorsque vous sentez un essoufflement et des douleurs dans la poitrine, il est préférable d'éviter toute activité physique.

Cela est encore plus valable tant que vous n’avez pas vu votre médecin.

Les solutions

Après avoir consulté votre médecin, ce dernier vous dira de quoi vous souffrez réellement.

Il pourra ensuite vous prescrire un traitement adapté.

Si le mal dont vous souffrez est par exemple une angine au niveau de la poitrine, vous aurez droit un traitement particulier.

Votre médecin vous dira qu’il est important de l’avoir sur vous à tout moment, où que vous soyez.

Ainsi vous pourrez en prendre aussitôt que les douleurs se feront ressentir.

En suivant le meilleur traitement contre l’angor, vous pourrez aussi éviter la répétition des crises.

En appliquant le traitement de fond, il y a même possibilité de stopper la maladie.

Notez bien que lorsque vous sentez une douleur à la poitrine, quelle qu’en soit la cause, vous devez immédiatement arrêter de fumer si vous êtes un fumeur.

Persister serait synonyme de mettre en danger votre vie.

Vous connaissez maintenant les raisons principales pouvant provoquer un essoufflement et des douleurs dans la poitrine.

Il est essentiel d’aller voir son médecin dès que ces douleurs et essoufflements font leur apparition.

Cependant, n'oubliez pas qu'un diaphragme bloqué provoque également des essoufflements et des douleurs dans la poitrine et le thorax.

Et qu'il est important d'avoir un diaphragme relâché et donc libre pour éviter les essoufflements mais aussi pour avoir moins de douleurs dans la poitrine.



Lire aussi :

Essoufflement et BPCO : comment mieux s’oxygéner 24h sur 24 ?

Essoufflement et fatigue au repos : quelle solution?