Rédigé par : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h)

Découvrez les 3 erreurs à ne surtout pas faire pour débloquer votre diaphragme et votre respiration (99% des gens font l'erreur n°2).

Le fait d'avoir des difficultés à respirer après une activité sportive intense est normal.

Cependant après un effort minime, l'essoufflement et les battements rapides du cœur sont des situations anormales. 

Certaines personnes constatent également que les battements de leurs cœurs s'accélèrent sans aucune raison particulière.

Qu'elles soient normales ou pas, ces situations surviennent dans des cas bien particuliers, et sont considérées comme des réponses de l'organisme à un événement. 

Découvrez dans cet article, tout ce qu'il faut savoir sur l'essoufflement et les battements de cœur rapides.

Essoufflement et battement du coeur rapide

Quelles sont les causes de l’essoufflement et du battement rapide du cœur ?

L’essoufflement est une sensation normale après un effort physique intense.

Mais lorsqu'il survient contrairement à ce qui a été dit plutôt, cela peut être lié à diverses pathologies cardiaques, respiratoires, métaboliques (l’obésité) ou psychologiques (anxiété, crises d’angoisse).

Les causes de l'essoufflement

La majorité des causes d’essoufflement concerne des troubles des poumons ou du cœur.

Les plus fréquentes sont :

  • le tabagisme,
  • les cancers des poumons,
  • les pathologies cardiaques,
  • une embolie pulmonaire,
  • une anémie,
  • l’intoxication au monoxyde de carbone,
  • une mauvaise expérience des vols en haute altitude.

En plus de ses affections, il peut s'agir d'une pathologie respiratoire : l’asthme, la pneumonie, les pneumopathies, la fibrose pulmonaire idiopathique, la mucoviscidose, la tuberculose, etc.

En ce qui concerne les pathologies cardiaques il peut s'agir d'une insuffisance cardiaque, d'un hyper ou d'une hypotension artérielle pulmonaire.

Les causes des battements rapides du cœur

Après des efforts physiques, il est normal que votre cœur batte rapidement.

Par contre, lorsque le cœur accélère brutalement sans aucune raison normale, cela peut être due à plusieurs raisons :

  • des moments de stress,
  • des antécédents cardiovasculaires,
  • une tachycardie auriculaire,
  • un manque de sommeil,
  • la consommation de certains excitants.

Au nombre des substances excitantes, on peut citer l'alcool, le café, la nicotine et certaines boissons énergisantes.

Que faut-il faire en cas de tachycardie ?

Pour une personne qui s'essouffle de façon normale, il lui suffit de stopper momentanément son activité physique pendant 15 minutes avant de la reprendre.

Ce moment lui permettra de récupérer et d'avoir un souffle régulier.

Dans des cas graves comme les crises d’asthme, il faut se tourner vers un spécialiste afin qu’il donne son diagnostic et prescrive les médicaments nécessaires.

En cas d’infection respiratoire, un traitement par antibiotique serait le mieux.

Si vous souffrez d'une pathologie cardiaque, il est préférable de suivre un traitement approprié afin de limiter les symptômes.

Vous devez également adopter certaines attitudes quotidiennes qui vous permettront d'éviter ces situations.

Il faut notamment :

  • stopper le tabagisme,
  • éviter les excursions en haute altitude,
  • ne pas vous exposer à la pollution atmosphérique,
  • perdre du poids si vous êtes au-dessus de la norme.

Pour empêcher les palpitations, il est conseillé d’éviter les situations de stress. 

Les médecins peuvent vous prescrire des produits naturels de santé comme l’aubépine dans le cadre des troubles cardiaques légers et l’homéopathie.

Il est conseillé de consulter l’avis de votre médecin pour changer ou adapter votre traitement dans le cas où certains médicaments provoquent des palpitations.

Vous pouvez aussi demander l’avis d’un spécialiste afin de déterminer une éventuelle maladie comme l’hypertension ou l’anémie.

L’essoufflement et le battement rapide du cœur peuvent entraîner des conséquences à court ou à longs terme dans l'organisme humain. 

Il est donc nécessaire de savoir prendre son pouls en cas de crise et aussi de pratiquer des activités sportives.

De plus un essoufflement et un battement rapide du cœur peuvent entraîner un blocage du diaphragme.

Et inversement, un blocage du diaphragme peut entraîner un essoufflement et un battement rapide du cœur.

Dans tous les cas, pensez également à regarder cet atelier vidéo si vous êtes essoufflé et si vous faites de la tachycardie.



Lire aussi :

Essoufflement en mangeant ou après le repas : que faire ?

Essoufflement et bouche sèche : comment se réhydrater ?