Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Maîtriser ses émotions peut parfois s'avérer chose difficile dans certaines situations.

Et lorsque l'on perd le contrôle, l'on peut se retrouver facilement essoufflé, angoissé avec la gorge serrée.

Savoir se relaxer devient donc un impératif.

Essoufflement, angoisse et gorge serrée

L’essoufflement

L'essoufflement est une sensation normale qui fait suite à un effort physique intense.

C'est un mécanisme physiologique qui se traduit par l'augmentation du rythme respiratoire et qui a pour but d'apporter plus d'oxygène à l'ensemble du corps.

Mais lorsque survient un essoufflement sans effort physique intense préalable, c'est problématique.

Les causes d'un essoufflement anormales (i.e. hors effort physique intense) sont diverses.

Lorsqu'il est anormal, un essoufflement peut provenir de pathologies cardiaques (en particulier l'insuffisance cardiaque), respiratoires (pulmonaires), métaboliques (exemple du surpoids).

Il peut aussi provenir de situations stressantes comme l'anxiété ou des crises d'angoisses.

Lorsqu'il provient de situations stressantes, l'on se sent littéralement étouffé.

Le cœur s'emballe, le souffle est court et il devient difficile de respirer.

Qu'il fasse suite à un effort physique intense ou pas, il est toujours conseillé de surveiller son état pendant et après l'essoufflement, au risque de passer à côté d'un problème beaucoup plus sérieux.

Si vous êtes facilement essoufflé, il vaut mieux arrêter avec la cigarette.

Évitez au maximum d'être exposé à quelque source de pollution atmosphérique.

Faites aussi l'effort de perdre du poids si vous êtes en situation de surpoids.

L’angoisse

L'angoisse qui est une vive anxiété, est un phénomène psychologique se manifestant par une profonde inquiétude. 

Cette dernière est due à un sentiment de menace imminent ou qui fait suite à un événement stressant (d'où le fait que l'on considère aussi l'angoisse comme un stress).

Certains médicaments et troubles médicaux peuvent aussi être sources d'angoisse.

Alors dans quel cas, l'angoisse peut s'accompagner d'essoufflement ? 

Les troubles de l'anxiété peuvent s'exprimer de bien des manières.

Elles peuvent se manifester par des crises d'angoisses, passant par une anxiété généralisée et quasi constante, pour arriver à une phobie très précise.

Les angoisses peuvent provoquer un resserrement des muscles de la gorge, de la dépression, des troubles du sommeil, des palpitations ou encore couper l'appétit.

Que faire donc ?

Pratiquer la respiration abdominale pour se calmer et récupérer son souffle est l'une des meilleures méthodes.

Gorge serrée

Avoir un blocage au niveau de la gorge ou de l'œsophage peut être un signe de stress.

Il peut survenir à la suite d'émotions fortes.

Lorsque cela se produit, on a l'impression qu'une boule se crée au niveau de la gorge.

Toutefois, ce sentiment n'est aucunement d'origine physique, mais mentale, car en réalité rien ne se trouve réellement dans la gorge.

Boire de l'eau ou manger quelque chose peut aider à faire disparaître cette sensation.

Dans certains cas, l'apparition de cette sensation peut être d'ordre médicale : il peut s'agir d'inflammation, de reflux gastrique, de trouble de l'œsophage ou de la thyroïde.

Si vous êtes une personne qui souffre d'anxiété, savoir pratiquer les techniques de relaxation respiratoire adaptées, permet d'éviter cette sensation.

Quand le corps souffre d'angoisse, l'un des signes respiratoires les plus fréquents est l'essoufflement.

L'un des signes digestifs les plus fréquents est celui de la gorge serrée.

Ce qui entraîne inévitablement un blocage du diaphragme.

Ainsi, il est primordial de le relâcher pour diminuer l'essoufflement, l'angoisse et bien évidemment faire disparaître la sensation de gorge serrée.

Vous pouvez donc regarder cet atelier vidéo qui vous délivrera de nombreux conseils.

Cependant, n'hésitez pas à consulter un médecin si l'angoisse devient incontrôlable ou s'intensifie.



Lire aussi :

Dyspnée d’effort et essoufflement au sport : comment y remédier ?

Essoufflement constant chez la personne âgée : quelle solution ?