Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

Ce phénomène est déjà arrivé à chacun de nous.

Lorsque l’on est stressé, on ressent souvent une sensation de boule dans la gorge.

Pourquoi cela arrive-t-il et que faire ?

Nous vous expliquons tout dans cet article.

Boule dans la gorge et stress : que faire ?

Boule dans la gorge : qu’est-ce que c’est ?

Que ce soit en pleurant devant la fin de la dernière série Netflix que vous venez de regarder ou devant votre copie d’examen, vous avez sûrement ressenti cette sensation d’avoir la gorge nouée.

Mais d’où vient-elle exactement ?

Cette boule dans la gorge ressentie, c’est ce qu’on appelle le globus hystericus.

En français cela correspond à "sensation globulaire".

Elle peut provenir de deux causes : la première est inflammatoire (on trouve plus rarement des cas de malformation), la seconde est psychogénique.

Ce terme correspond à une origine psychique, ce qu’on appelle alors un trouble psychosomatique.

Si la cause se trouve être inflammatoire, je vous recommande d’aller voir un médecin, qui saura plus à même de trouver ce qu’il se passe.

Cela peut être lié à l’œsophage, les cordes vocales, les amygdales ou d’autres causes encore.

Intéressons-nous à la cause psychique, qui résulte du stress.

Quand on est mis face à une situation stressante, un examen pour les études par exemple, notre corps, grâce à notre axe HPA (axe hypothalamique-pituitaire-adrénalien), stimule le système nerveux sympathique.

Cet axe est relié à notre cerveau via deux glandes : pituitaire (surnommée la glande maîtresse), surrénale (qui relâche les hormones d’adrénaline et de cortisol).

Le stress provient justement de la libération d’hormone de cortisol dans notre corps.

Quand celle-ci est libérée, notre rythme cardiaque s’accélère.

En effet faites le test la prochaine fois que vous commencez à stresser, vous sentirez que votre cœur bat plus vite.

La tension et le métabolisme s’accélèrent également.

Ces changements, votre corps ne les apprécie pas.

Pour y faire face, il a besoin d’oxygène, et ce en grande quantité.

La glotte, segment du larynx, s’ouvre alors pour que ce grand besoin d’air arrive bel et bien dans vos poumons.

Un conflit va alors arriver lorsque vous voudrez déglutir ou bien retenir vos larmes dans le cas où vous pleurez.

En effet, un combat a lieu entre plusieurs muscles qui ont pour rôle de fermer la voie d’air, et les muscles qui ont pour rôle de l’ouvrir.

Voici donc la cause physique de la sensation de la boule dans la gorge.

Quelles sont les solutions ?

Plusieurs solutions existent pour faire face à ce problème.

Si cette sensation de boule dans la gorge est passagère, il vous suffira de boire un verre d’eau ou de respirer longuement pour vous détendre.

La gorge va alors se dénouer.

Dans le cas où la sensation apparaît de manière fréquente, il est conseillé d’utiliser des médecines alternatives naturelles.

C’est ainsi que sont recommandées toutes les formes de traitement à base d’huiles essentielles, de plantes, d’homéopathie ou encore d’acupuncture.

Plus généralement, tout ce qui passe par la relaxation et le yoga sont bénéfiques pour vous.

De plus, les exercices de respiration pour relâcher le diaphragme sont également recommandés.

En effet, lorsque vous êtes stressé, cela entraîne une tension important au niveau du diaphragme qui provoque souvent son blocage.

Ainsi, pour diminuer le stress et donc la sensation de boule dans la gorge, vous pouvez avant toute chose visionner cet atelier vidéo gratuit.

Alors voilà, vous savez désormais comment lutter efficacement contre cette sensation désagréable.



Lire aussi :

Essoufflement matinal et manque de sommeil : comment récupérer ?

Frilosité et sensation de froid dans les membres : quelle solution ?