Rédigé par : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT (1h)

Découvrez les 3 erreurs à ne surtout pas faire pour débloquer votre diaphragme et votre respiration (99% des gens font l'erreur n°2).

Chanter est un art et comme tel, sa pratique fait appel à des compétences particulières.

Certaines d'entre elles sont innées, d'autres s'acquièrent par une longue habitude.

Si la beauté d'une voix peut être naturelle, la qualité du chant qu'elle produit n'est pas pour autant garantie.

Le secret réside dans la maîtrise du souffle.

En effet, pour pousser la chansonnette, il faut certes aimer chanter, mais encore il faut chanter juste.

Les professionnels du chant proposent un bel arsenal de techniques pour chanter juste en voguant sur la respiration.

Découvrons les meilleures d'entre elles.

Comment avoir du souffle pour chanter?

La technique de la respiration abdominale

Découvrons cette méthode.

La respiration abdominale

Saviez-vous que les chanteurs professionnels ne respirent pas de la même façon que le commun des mortels ?

Surprenant, n'est-ce pas ?

En effet, savoir inspirer et expirer dispose à produire un meilleur son.

À côté de la respiration thoracique que nous pratiquons tous d'instinct, il y a la respiration abdominale.

C'est cette dernière qui est la plus adaptée pour émettre un son plus long, fort ou aigu.

C'est la respiration idéale pour chanter juste.

Comme nous le savons, le diaphragme est le muscle par excellence de la respiration.

Par la technique suivante, il devient possible d'inspirer profondément et de contrôler le diaphragme.

Le souffle emmagasiné devient tout simplement plus important.

La technique dans la pratique

L'intérêt de cette technique est de permettre de passer d'une respiration thoracique à une respiration par l'abdomen.

Couchez-vous sur le dos, de préférence sur une surface plane.

Déposez un livre sur votre nombril et commencez par respirer « par le ventre », calmement, en inspirant et en expirant profondément.

Ensuite, mettez-vous debout face à un miroir, les pieds à plat et le torse droit.

Sans relever la tête, mettez les doigts sur le nombril et gonflez votre abdomen d'air.

Inspirez, puis expirez !

Approfondissez l'exercice en gonflant la zone des côtes aussi.

Peu à peu, vous développerez une respiration abdominale.

La technique du briquet

L'un des grands embarras lorsqu'on chante, c'est de tomber sur une note longue et de manquer d'air.

Le grand vide !

Cet exercice aide à contrôler la phase d'expiration et à la prolonger surtout, car c'est en expirant qu'on produit des sons !

Elle est assez simple à faire.

Inspirez profondément en gonflant votre abdomen.

La poitrine ne doit pas se soulever !

Ensuite, approchez un briquet allumé à bonne distance de vos lèvres.

Expirez lentement sur la flamme en veillant à ne pas l'éteindre.

Le but est de parvenir à réaliser une expiration plus longue à chaque essai.

Répétez l'exercice plus souvent possible.

La technique des bulles

Elle permet de travailler la souplesse des cordes vocales et de garder une certaine stabilité dans l'expiration de l'air.

À l'aide d'une paille posée dans un verre à moitié plein, soufflez de l'air dans l'eau.

Tout en soufflant, émettez de façon alternée des sons et de l'air simple dans la paille.

L'objectif visé ici est de garder constant la quantité des bulles produites dans les deux cas.

Refaites l'exercice en pinçant la paille, sans le verre.

L'apprentissage : une bonne base

Entre des exercices faits en solitaire et les instructions d'un professeur, il y a un grand fossé.

Rien ne vaut en effet le regard d'un maître en la matière et surtout le bagage d'expériences qu'il y a à acquérir.

De plus, vous l'avez bien compris, la respiration abdominale va permettre de contrôler le diaphragme.

Encore faut-il qu'il soit complètement libre et détendu et que vous sachiez respirer correctement.

Visualisez donc cet atelier vidéo gratuit pour découvrir les conseils avisés de Loris Vitry, Yoga Thérapeute et Coach en respiration.



Lire aussi :

Comment augmenter sa tension artérielle (hypotension) ?

Comment calmer rapidement un essoufflement après un effort ?