Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

La course à pied est une activité très plébiscitée.

Et pour cause, elle peut être pratiquée à tout âge, à tout moment et à n’importe quel endroit.

Mais ce n’est pas seulement la question « pratique » qui est le plus intéressant.

Le running donne, également, des avantages et des bienfaits qui ne sont plus à prouver.

Les coureurs débutants comme les coureurs confirmés pratiquent à leur façon et en fonction de leurs objectifs.

Parmi les objectifs qu’ont en commun la plupart des coureurs il y a : l’endurance et l’amélioration du cardio.

Pour les atteindre, il faut de la patience et du travail.

Comment améliorer son cardio en course à pied ?

Courir plus longtemps

C’est un fait, pour augmenter votre endurance et votre cardio en running, il convient d’augmenter les distances parcourues.

Ici, il est donc question de programmer dans son planning d’entrainement une sortie plus longue.

Attention, il ne s’agit pas de se lancer dans un marathon alors que vous n’êtes que débutant dans le running.

Il convient juste de pratiquer la course à pied sur une distance plus importante que ce que vous avez l’habitude de parcourir.

Vous n’avez pas besoin de vous fixer des objectifs trop importants.

Vous pouvez, par exemple, augmenter le temps de course de 5 minutes chaque semaine.

Petit à petit, cela impactera grandement sur vos performances.

Courir de manière régulière

Pratiquer une activité physique de manière régulière est une des clés pour progresser.

Une règle qui s’applique, également, dans la course à pied.

Vous n’avez pas besoin d’un entrainement drastique à chaque fois.

C’est plus la régularité qui fera la différence.

Il est donc préférable de courir doucement, mais régulièrement plutôt que de courir de manière intense, mais de faire une longue pause par la suite.

Travailler sa respiration

Pour améliorer sa condition physique et pour développer son endurance, il est indispensable d’apprendre à bien respirer durant l’effort.

Malheureusement, même si vous trouvez les moyens de maintenir une respiration constante, il peut y avoir une sorte de "blocage" qui vous empêche de bien faire.

C’est certainement un blocage du diaphragme.

Ce muscle de la respiration, situé en dessous des poumons, peut être un frein à cet objectif.

Le déblocage du diaphragme est donc d’une importance capitale, dans ce cas.

Résultat : vous pourrez mieux respirer, vous aurez moins mal au plexus solaire, vous n’aurez plus cette sensation de "cœur lourd" et vous pourrez améliorer significativement votre cardio !

Alors n'hésitez pas à regarder cet atelier vidéo de Loris Vitry, Yoga Thérapeute et Coach en respiration.

Il vous délivre de nombreux conseils avisés sur le déblocage du diaphragme et la respiration.



Lire aussi :

Je m’essouffle vite au foot : quelle solution ?

Comment augmenter son cardio : les solutions à la mode ?