Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment débloquer votre diaphragme ? (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les 3 erreurs à éviter ainsi qu'une solution exclusive (méthode jamais vue ailleurs).

De la naissance jusqu’à l’âge adulte, l’être humain dispose de près de 100 milliards de neurones.

Sur les quarante ans qui suivent, il perd une petite partie de ces neurones.

Et pourtant, c’est à tout âge que survient une perte de mémoire subite : le code de la carte bancaire que l’on oublie, le prénom d’un collègue qui nous échappe, les idées qui s’évanouissent tout d’un coup, etc.

Mais ces « petites pertes » de mémoire ne devraient pas vous inquiéter plus que cela.

Il est tout à fait normal que votre mémoire vous joue des tours de temps en temps.

Pour éviter cela, il y a quelques exercices à faire.

Comment améliorer sa mémoire et sa concentration ?

Le lien entre la mémoire et la concentration

Lorsqu'on parle de mémoire, la concentration est très souvent citée, également.

Et pour cause, la mémoire et la concentration sont étroitement liées.

Pour comprendre le lien, il convient de préciser qu’il existe différentes sortes de mémoire : la mémoire à court terme (pour retenir des souvenirs de quelques secondes), la mémoire épisodique (pour stocker les événements, les émotions, les sens), la mémoire sémantique (pour retenir les connaissances acquises à la suite de l’apprentissage) et la mémoire procédurale (pour retenir les mouvements automatiques).

Pour activer la mémorisation, quel que soit son type, la concentration est de mise.

Si vous souhaitez donc améliorer votre mémoire, il est indispensable d’améliorer, en premier lieu, votre concentration.

Comment travailler la mémoire ?

Avoir une mémoire d’éléphant n’est pas quelque chose d’innée.

Et pour cause, vous devez apprendre à la travailler, l’entretenir.

Comment ?

En stimulant l’ensemble des facultés du cerveau.

Cela passe par des exercices physiques pour oxygéner le cerveau, jusqu'à la stimulation de l’intellect avec des jeux de chiffres et de logiques et sans oublier la bonne répartition de l’apport d’énergie au cours de la journée et l’hydratation.

Comment travailler la concentration ?

Le secret d’une bonne mémoire reste, néanmoins, une bonne concentration.

Pour ce faire, il convient de bien travailler sa respiration.

Mieux vous respirerez, plus vous serez entièrement en paix, donc concentré.

Le déblocage du diaphragme reste donc une solution de taille pour atteindre cet objectif.

Mais ce n’est pas tout.

Une fois la bonne respiration trouvée, il faudra également penser à faire preuve d’une bonne organisation et d’apprendre à établir les priorités pour se fixer à une seule tâche et ne pas se disperser.

Il convient également d’éliminer toutes les nuisances ou autres interventions extérieures qui peuvent distraire.



Lire aussi :

Comment travailler son cardio sans courir : quels autres sports ?

Comment améliorer son cardio en boxe ?